Symptômes et traitement de l'arthrose de l'articulation de la hanche

L'arthrose de l'articulation de la hanche est une maladie également appelée coxarthrose et survient chez l'homme en raison d'une diminution de la quantité de liquide synovial sécrétée dans la cavité articulaire. La conséquence est une malnutrition du tissu cartilagineux et la destruction progressive des surfaces articulaires. La maladie est caractérisée par une évolution chronique, caractérisée non par une inflammation, mais par des modifications dégénératives du tissu cartilagineux et une déformation progressive du tissu osseux.

Saine et articulaire avec arthrose

Le traitement de la coxarthrose est un processus long et difficile, dont la solution est traitée par un rhumatologue, en choisissant le bon schéma thérapeutique. Avec un traitement inapproprié, une déformation profonde avec déplétion des structures articulaires est possible, la maladie évolue rapidement et peut entraîner une invalidité et une perte complète de l'activité motrice de l'articulation touchée.

Symptômes

La détection en temps opportun de la maladie est un élément important pour un traitement ultérieur réussi. Mais au stade initial de la maladie, les symptômes sont peu nombreux et se limitent à des douleurs locales, sans signes évidents ni changements externes (pas d'œdème, changements de couleur et de structure). Pour cette raison, dans la plupart des cas, une personne ne prête tout simplement pas assez d'attention à la manifestation de ces signes, reportant une visite chez le médecin et permettant ainsi à la maladie de progresser lentement et sûrement.

Il existe quatre degrés d'arthrose et à chaque stade, certains symptômes sont inhérents aux stades 1, 2, 3 ou 4, mais il y a un certain nombre de symptômes, s'ils sont détectés, vous devez immédiatement consulter un médecin pour identifier la maladie correcte. Ces symptômes comprennent:

  • Douleur intense dans la région de la cuisse et de l'aine. La douleur est douloureuse dans la nature et disparaît après un court repos.
  • Raideur articulaire matinale. Une caractéristique distinctive des maladies articulaires, qui se manifeste principalement le matin, après un long repos. Il se caractérise par une limitation de la mobilité des membres, de la raideur et des sensations désagréables. Il faut généralement environ une heure après le réveil pour que les symptômes disparaissent.
  • Fissure dans l'articulation, cliquetis en marchant.
  • Changement de démarche, apparition de boiterie.
  • L'apparition d'une différence dans la longueur des membres. Ce symptôme survient dans les derniers stades de la maladie. Le raccourcissement ou l'allongement du membre affecté est associé à une modification de la structure du bassin, sa déformation.

Ces symptômes sont courants et surviennent dans de nombreuses autres maladies, c'est pourquoi il est nécessaire de consulter un bon spécialiste, avec des méthodes de recherche supplémentaires pour un diagnostic différentiel correct avec d'autres maladies similaires et un diagnostic précis.

Raisons

En vieillissant, le corps humain s'use et il y a un ralentissement progressif du travail de tous les systèmes et organes, le métabolisme ralentit. Cela vaut également pour l'état des os, des capsules articulaires et du cartilage qui, sous l'influence d'un stress constant, s'amincissent et se déforment avec le temps. La quantité de liquide synovial remplissant la cavité articulaire est perdue, ce qui entraîne une diminution de l'absorption naturelle des chocs et une augmentation de la charge, suivie de la destruction du cartilage articulaire.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la pathologie se développe.

Outre les facteurs physiologiques associés aux changements naturels liés à l'âge dans le corps, les autres causes d'arthrose de l'articulation de la hanche comprennent:

  1. Travail physique intense.
  2. Hérédité (cela inclut la dysplasie de la hanche).
  3. Surpoids. L'excès de poids corporel augmente la charge sur le système musculo-squelettique.
  4. Troubles hormonaux.
  5. Maladies inflammatoires (arthrite infectieuse, polyarthrite rhumatoïde).
  6. L'arthrose post-traumatique de l'articulation de la hanche apparaît dans 20 à 40% après un traumatisme.

Types et degrés de maladie

Selon les résultats du tableau clinique et sur la base des paramètres radiologiques, on distingue 4 degrés de la maladie.

Premier degré

Si une maladie est détectée à ce stade, le traitement est le plus efficace, l'articulation touchée peut être sauvée, fournissant le schéma de traitement correct, sans intervention chirurgicale. Mais il n'est pas si facile de reconnaître la maladie à ce stade, car les symptômes qui se manifestent au degré 1 sont insignifiants et se caractérisent par les symptômes suivants:

  • Raideur matinale.
  • Douleur à l'aine.
  • Douleur légère et douloureuse qui survient lors d'un effort physique dans l'articulation de la hanche.
  • Sur la radiographie, en présence de 1 degré de la maladie, il y a un léger rétrécissement de l'espace articulaire, des foyers uniques de compactage du cartilage hyalin, des excroissances osseuses dans l'acétabulum sont possibles.

Deuxième degré

Le deuxième degré de la maladie se manifeste par des symptômes plus prononcés. Cette étape est caractérisée par:

  • L'apparition d'une douleur tiraillante et douloureuse dans les articulations non seulement après un effort physique, mais également lors d'une activité physique mineure. La douleur augmente le soir et la nuit.
  • Lors de l'exécution d'une activité motrice, un changement de démarche apparaît. Il y a «marche du canard», la personne boit après une longue marche, essayant de s'appuyer sur une jambe saine, protégeant ainsi l'articulation malade.
  • Il y a une perturbation du mouvement de l'articulation de la hanche affectée, difficulté à enlever le membre affecté.
  • La radiographie
  • montre un rétrécissement significatif de l'espace articulaire, ainsi qu'une croissance osseuse.
Radiographie pour arthrose du 2e degré

Troisième degré

Le tableau clinique présente des manifestations prononcées, qui sont observées:

  • Douleur intense et constante pendant l'effort et au repos.
  • Perte complète de l'activité motrice dans l'articulation touchée.
  • L'apparition d'une différence dans la longueur des membres. La jambe avec l'articulation touchée devient plus courte que le membre sain.
  • La radiographie
  • montre une destruction complète du cartilage hyalin, une prolifération de gros ostéophytes, une destruction de la tête fémorale.

Quatrième degré

L'arthrose pelvienne de grade 4 est caractérisée par une atrophie complète des muscles entourant l'articulation de la hanche du membre atteint. Au stade 4, il y a également une perte complète de la fonction physique. Le patient est incapable de marcher sur la jambe blessée et ne peut pas se passer de béquilles. À la radiographie, on observe une ostéosclérose des os, des croissances osseuses à grande échelle et une absence complète de l'espace articulaire.

Le traitement à ce stade n'est possible que par chirurgie.

Diagnostics

Pour un diagnostic précis et un traitement rapide, il est nécessaire de mener un certain nombre d'études spécifiques. Le diagnostic est réalisé en plusieurs étapes.

  1. Examen général, recueil de l'anamnèse de la maladie. Le médecin clarifiera les informations sur la présence de blessures antérieures, de maladies concomitantes et de mode de vie existant. Un examen correctement conduit permet de diagnostiquer correctement, de déterminer le degré de la maladie et d'exclure un certain nombre de maladies présentant des symptômes similaires, telles que l'arthrite, la sacro-iliite.
  2. En plus de l'examen, le médecin traitant prescrit les examens de laboratoire nécessaires.
  3. L'examen aux rayons X est un élément de diagnostic obligatoire. Un examen de l'articulation de la hanche des deux jambes est effectué, même si les plaintes du patient ne s'étendent qu'à un seul membre.
  4. La tomodensitométrie
  5. est considérée comme une méthode de recherche supplémentaire. À l'aide de la tomodensitométrie, vous pouvez étudier la nature et le degré des dommages au fémur et aux surfaces articulaires.

Traitement de l'arthrose

Lorsque des symptômes suspects et des douleurs dans l'articulation de la hanche apparaissent chez une personne, la première question se pose de savoir quel médecin traite ces conditions et comment se produit l'automédication.

Le schéma thérapeutique doit être sélectionné individuellement

Aux premiers symptômes, il est nécessaire de demander de l'aide pour diagnostiquer et traiter un rhumatologue, tandis qu'un orthopédiste intervient dans le traitement des formes plus sévères d'arthrose.

Le traitement dépend du degré de la maladie et de la nature de la manifestation. Le schéma thérapeutique est sélectionné par le médecin pour chaque patient individuellement. Les principes de base du traitement comprennent des activités telles que:

  • Médicaments.
  • Régime.
  • Physiothérapie.
  • Massage
  • .
  • Gymnastique.
  • Kinesio tape (rubanage de l'articulation de la hanche avec des pansements spéciaux).
  • Utilisez des cannes et des béquilles pour soulager le stress sur l'articulation touchée.

Traitement médicamenteux

Le schéma thérapeutique pour les lésions de l'articulation de la hanche comprend sans faute des médicaments. Plus le traitement est commencé tôt, plus il est probable qu'il limite le traitement à des méthodes conservatrices, sans intervention chirurgicale.

Le programme de traitement médicamenteux comprend un ensemble de médicaments:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour soulager la douleur et réduire le processus inflammatoire.
  • Lorsque du liquide s'accumule dans la cavité articulaire, des injections intra-articulaires sont utilisées.
  • Les chondroprotecteurs
  • sont utilisés pour nourrir les tissus et améliorer la circulation sanguine.
  • Les onguents de guérison sont utilisés localement, en appliquant sur la zone de l'articulation touchée.

Physiothérapie

La méthode de physiothérapie vise à améliorer l'apport sanguin aux articulations touchées et à améliorer les processus métaboliques. La physiothérapie de l'arthrose de l'articulation de la hanche comprend:

  • Thérapie au laser magnétique. Il aide à réduire la douleur, à améliorer la mobilité de l'articulation touchée.
  • Thérapie au laser. L'action d'un laser léger vise à soulager le processus inflammatoire, à réduire l'œdème et à restaurer le tissu cartilagineux.
  • Thérapie thermique. Il comprend la thérapie par la boue, la thérapie à la paraffine, en raison de l'effet thermique sur la zone touchée, la circulation sanguine s'améliore et les processus métaboliques sont normalisés.
Procédures de physiothérapie pour l'arthrose

Chaque type de procédure de physiothérapie a un effet positif sur les articulations touchées, mais en même temps, il existe un certain nombre de contre-indications. La physiothérapie pendant la grossesse, l'oncologie, la tuberculose ne sont pas autorisées.

Massage et gymnastique thérapeutique

Ce groupe de mesures thérapeutiques fait partie intégrante du traitement complexe de la coxarthrose.

Avantages du massage et de la gymnastique réparatrice:

  • Amélioration de la circulation sanguine.
  • Soulagement des spasmes musculaires.
  • Augmentation de l'activité motrice dans la zone de l'articulation touchée.
  • Soulagement de la douleur.
  • Augmentation de la diastase dans l'articulation de l'articulation touchée.

Les séances de massage sont autorisées à tous les stades de la maladie, mais pour chaque stade, en conservant certaines conditions. Le massage thérapeutique est effectué uniquement par un spécialiste spécialement formé, chaque séance de massage se déroule en plusieurs étapes:

  1. Massage du dos. Il est effectué à l'aide de mouvements de caresse avec les paumes, il aide à augmenter la circulation sanguine et à se préparer à l'étape suivante.
  2. Massage manuel du bas du dos. Il consiste à alterner caresser, frotter et pétrir la région lombaire.
  3. Massage de la région sacro-fessière.
  4. Massage des cuisses. Au cours de cette étape, le spécialiste effectue des mouvements de massage de pression et de frottement, capturant la zone de l'articulation touchée.

Aux stades 1 et 2 de la maladie, il est recommandé d'effectuer une séance d'auto-massage, en donnant au processus au moins 5 minutes par jour.

Lors d'une séance d'auto-massage, la séquence d'actions est également importante, vous devez effectuer les exercices suivants à tour de rôle:

  1. Massez la zone du dos avec vos paumes, en faisant des mouvements ascendants et descendants le long de la colonne vertébrale, puis en frottant avec le dos de vos poings.
  2. En position debout, commencez à masser les fesses, caressant de la cuisse au sacrum et à la région lombaire. Après avoir fini de caresser, commencez à frotter.
  3. La dernière étape est un massage des muscles de la cuisse, qui est effectué en position assise. Des caresses, frottements et pétrissages alternés sont effectués.

Les stades 3 et 4 de la maladie impliquent un massage après la chirurgie, pour une rééducation précoce, un cours de massage thérapeutique est effectué.

Effectuer un massage thérapeutique à 3 et 4 stades de la maladie

Les séances de massage sont mieux alternées avec un cours de gymnastique de rattrapage. La gymnastique pour l'arthrose vise à augmenter le flux sanguin dans les muscles de l'articulation de la hanche, ce qui contribue à une meilleure saturation des articulations en nutriments.

La technique de chaque auteur a ses propres caractéristiques et un certain nombre de contre-indications, le médecin traitant aidera à déterminer quel schéma d'exercices de gymnastique suivre.

Un certain nombre d'exercices simples peuvent être réalisés à la maison, tels que:

  1. En décubitus dorsal, soulevez lentement et alternativement chaque jambe à un angle de 50 degrés.
  2. Allongé sur le dos, pliez les jambes et soulevez la tête du sol, essayez d'atteindre vos genoux.
  3. En position debout, prenez et soulevez votre jambe droite en arrière, en essayant de la maintenir dans cette position pendant quelques secondes.

Lorsque vous faites de la gymnastique, il est important de prendre votre temps et d'effectuer les tâches le plus facilement possible, en gardant une respiration régulière et calme. Des mouvements brusques et imprécis peuvent provoquer des blessures. Il est important de se rappeler que seul le médecin traitant peut prescrire des exercices, en fonction de l'état d'un patient particulier. De plus, les exercices doivent être effectués en présence d'un spécialiste pour contrôler l'exactitude de l'exercice.

Thérapie diététique

Le régime alimentaire joue un rôle important dans le traitement. Dans le traitement de l'arthrose, il est recommandé de consommer 1600-1800 kcal par jour, en répartissant le volume quotidien sur 5-6 repas. La nutrition doit être équilibrée et riche en vitamines et minéraux. Si vous êtes en surpoids, un régime alimentaire bien choisi aidera à réduire le poids, réduisant ainsi la charge sur l'articulation douloureuse.

En observant le bon régime alimentaire, vous devez considérer quels aliments doivent être inclus dans le menu quotidien, ainsi que ce qui doit être complètement exclu de votre alimentation.

Recommandé: Doit être limité:
Viande en gelée Café fort
Légumes, fruits Boissons alcoolisées
Viandes et poissons maigres Produits de boulangerie
Lait et produits laitiers fermentés Sel
Verts
Légumineuses
Sarrasin
Noix
Gelée

Il est nécessaire d'inclure dans l'alimentation une quantité suffisante de légumes et de fruits, pour augmenter la consommation de produits laitiers, il convient de porter une attention particulière aux aliments riches en protéines animales (bœuf, dinde, poulet, poisson maigre). Il est recommandé d'inclure dans le menu de la viande gélifiée riche en collagène, qui aide à renforcer et à restaurer le tissu cartilagineux des articulations.

Chirurgie

Le traitement de l'arthrose de l'articulation de la hanche dans les premiers stades est limité aux méthodes conservatrices. Souvent, un régime de traitement médicamenteux correctement sélectionné et la nomination de méthodes auxiliaires pour améliorer l'état du patient et ralentir la progression de la maladie sont suffisants. Le traitement de 3 et 4 degrés d'arthrose dans un certain nombre de cas implique la nécessité d'une intervention chirurgicale, consistant en une chirurgie de remplacement articulaire.

Quand l'opération est-elle nécessaire?

1 et 2 stades d'arthrose de l'articulation de la hanche sont traités sans chirurgie, à 3 et 4 stades tôt ou tard, une intervention chirurgicale est nécessaire. L'opération est proposée au patient lorsque les modifications de l'articulation atteignent un stade extrême avec destruction complète du cartilage articulaire et croissance à grande échelle du tissu osseux.

Après l'opération, pendant la période de rééducation, des massages et une thérapie par l'exercice sont prescrits pour la restauration rapide de l'activité physique.

Médecine traditionnelle

Qu'est-ce que l'arthrose de l'articulation de la hanche et comment la traiter est décrite en détail par un rhumatologue. Après avoir consulté le médecin traitant et prescrit un schéma thérapeutique, il est recommandé que les médecines alternatives soient considérées comme des méthodes de traitement auxiliaires. Le traitement de l'arthrose avec des recettes folkloriques est une bonne méthode supplémentaire et aide à réduire la douleur, à soulager l'enflure et à augmenter la mobilité articulaire.

Dans le traitement des remèdes populaires, 2 méthodes sont utilisées:

  • Pour administration orale (décoctions, teintures à base de plantes).
  • Pour application topique (onguents, compresses, enveloppements corporels).

Pour éliminer les principaux symptômes de la maladie, utilisez une teinture à base de potentille:

  1. La potentille des marais doit être mélangée avec de l'alcool médical dans un rapport de 1: 10 et retirée pendant plusieurs semaines dans un endroit sombre.
  2. Puis faire bouillir, filtrer et utiliser pour l'ingestion 1 cuillère à soupe. l. 3 fois par jour.
  3. La nuit, vous pouvez frotter la teinture directement dans la zone de l'articulation touchée pour soulager l'inflammation et réduire la douleur.

Une compresse à base de feuilles de chou a fait ses preuves en traitement: il faut mélanger quelques feuilles de chou et une feuille de bardane, pétrir avec les mains jusqu'à formation de jus et appliquer sur la zone touchée pendant 30 minutes. Cette méthode aide à réduire l'inflammation et la douleur.

Dans le traitement des remèdes populaires, les herbes médicinales sont activement utilisées, notamment: le millepertuis, la menthe, la camomille, la chélidoine. Pour obtenir une pommade cicatrisante, il est nécessaire de broyer les herbes en les mélangeant avec de la vaseline ou de la crème pour bébé et frotter lentement la pommade dans l'articulation immédiatement après la préparation.

Le millepertuis est utilisé dans le traitement de l'arthrose

Toutes les méthodes de traitement supplémentaires doivent être considérées uniquement comme des méthodes auxiliaires, incapables de guérir indépendamment une telle maladie, et envisagées en association avec un traitement médicamenteux, pour renforcer l'effet dans un ensemble de procédures médicales.

Prévention

Pour prévenir la maladie, il est recommandé de surveiller attentivement votre santé, d'accorder une attention particulière au renforcement du système immunitaire, de mener une vie saine et de surveiller attentivement la qualité des aliments.

La prévention de l'hypothermie et la limitation de l'activité physique constituent également une mesure importante dans la prévention de l'arthrose. Il est conseillé aux personnes en surpoids de suivre un régime visant à perdre du poids et à prévenir le stress sur le système musculo-squelettique.

Pour le renforcement général de l'immunité, la préférence est donnée au durcissement et à une activité physique équilibrée.

Grossesse et accouchement

L'arthrose dysplasique de l'articulation de la hanche est une pathologie congénitale de l'articulation de la hanche qui se produit en raison d'une mauvaise formation de tissus articulaires au cours du développement intra-utérin. Dans la plupart des cas, avec une détection rapide de la maladie, cette pathologie est guérie avec succès au fil du temps, mais laisse le risque de développer une arthrose de l'articulation de la hanche à l'âge adulte.

Pendant la grossesse, en présence d'arthrose de l'articulation de la hanche, la charge totale sur l'articulation touchée augmente, en raison de l'augmentation du poids corporel total, ce facteur aggrave considérablement l'évolution de la maladie. Outre une augmentation de la charge due à une augmentation du poids corporel, chez la femme enceinte, la nutrition des articulations se détériore et le métabolisme ralentit, cela est dû à une augmentation de la consommation des ressources propres du corps pour fournir tout le nécessaire au fœtus.

Grossesse et accouchement

Une femme enceinte atteinte d'une maladie telle que l'arthrose de l'articulation de la hanche est fortement conseillée d'observer certaines conditions tout au long de la grossesse, à savoir:

  • Limitez l'activité physique, en particulier au troisième trimestre de la grossesse, lorsque la charge sur l'articulation touchée est maximale.
  • Une surveillance médicale constante est nécessaire.
  • Il est recommandé de suivre les recommandations du médecin.
  • La natation a un effet bénéfique sur la répartition de la charge dans le corps, une augmentation de la masse musculaire dans la zone de l'articulation touchée et le soulagement du stress.

Prévisions

Avec un diagnostic rapide de l'arthrose de l'articulation de la hanche, le pronostic est favorable. Si la maladie est détectée à un stade précoce, le traitement est fourni de manière conservatrice, le développement de la maladie ralentit et est souvent complètement guéri s'il n'atteint pas le grade 2 au moment du diagnostic.

Aux 3ème et 4ème stades de la maladie, avec la mise en œuvre d'une opération chirurgicale en temps opportun, le pronostic reste également favorable, à la condition d'observer toutes les prescriptions recommandées par le médecin et le suivi constant du médecin traitant. Avec des interventions chirurgicales réussies, l'articulation artificielle servira pendant plusieurs décennies.

Complications

Le handicap éventuel reste la complication principale et la plus défavorable. L'invalidité survient en raison de la perte complète de l'activité motrice de l'articulation blessée. Avec des dommages symétriques aux deux articulations, une personne perd la capacité de se déplacer de manière indépendante, ce qui limite considérablement le mode de vie et crée également un risque de survenue d'autres complications (pneumonie congestive, escarres).

Afin de prévenir de telles conséquences graves, il est recommandé de commencer le traitement dès que les premiers signes sont détectés, empêchant la progression de la maladie.